La volonté de Marguerite d’Autriche. Veuve à 24 ans de Philibert le Beau (1480-1504), duc de Savoie, Marguerite d’Autriche décide alors de bâtir aux portes de Bourg-en-Bresse le monastère royal de Brou pour abriter trois somptueux tombeaux (ceux de Philibert le Beau et de sa mère, et le sien propre). Le monastère royal de Brou est constitué de bâtiments monastiques, qui s’articulent autour d’une église et de trois cloîtres. Cette église est un chef d’œuvre du gothique flamboyant, unique en France.

Le monument préféré des Français. En 2014, à l’occasion des Journées du patrimoine, le monastère royal de Brou a été élu Monument préféré des Français.