Lue ou pas lue, tout le monde connaît l’histoire : malgré l’expresse recommandation du divin jardinier, Adam et Eve osent manger de l’arbre interdit ! Chassés du paradis terrestre, ils sont condamnés pour les siècles des siècles à la douleur, au dur labeur et à la mort… Amen ? Mais de quoi nos ancêtres ont-ils été coupables ? Qu’est-il vraiment écrit sur leur faute ? Et si on refaisait l’enquête ?

Assis tout autour d’une grande table aux côtés de trois « exégètes », le spectateur est invité à rouvrir le récit biblique et à lire… comme si c’était la première fois, comme s’il ne savait rien de ce mythe fondateur de notre Occident. Et alors s’enchaînent les surprises… Par exemple, saviez-vous qu’il n’y a dans le texte aucune trace de « faute » ou de « péché » ni de « châtiment » ? Mais alors, que s’est-il joué au Jardin d’Eden ?

Marie Balmary est psychanalyste. Ce qui la passionne dans l’écoute vivante de ses patients, elle le retrouve à l’écoute étonnée de ces textes dits « sacrés » transmis du plus lointain de notre humanité. Ici comme là s’expriment les grandes interrogations face au tragique de la vie et de la perte, de l’amour et de la relation. Comme sur le divan, il n’est jamais question dans ses essais (Le sacrifice interdit, Abel ou la traversée de l’Eden, Nous irons tous au Paradis, Ouvrir le Livre,…) que de libération d’une parole en propre, de l’avènement d’un Sujet capable de dire « je » parce qu’il est en relation de parole avec un autre Sujet. Une lecture tout sauf moralisatrice ou édifiante, mais éthique et laïque. Et profondément humaniste.

Tournée 2019 :

– Théâtre A. Malraux à Herblay le 10 avril

– Association Templ’Oz Arts – Plan les Ouates (Canton de Genève) les 15,16 mai

– Collège des Bernardins à Paris le 3 juin

 

 En savoir +

3 Rendez-vous prévus